Les monuments et curiosités

Tour Flagella

La Tour

La tourLa tour

Seul vestige d’un manoir, transformé plus tard en ferme, la tour que l’on appelle communément Tour Flagella (du nom de son ancien propriétaire) est le plus ancien monument de Bucy. On peut la dater du temps de Louis XI. Son constructeur est Guillaume de Bische, premier Seigneur de Bucy.  en savoir plus

Le perron municipal

le perron municipalBicentenaire puisqu’il est daté de 1812, il fut édifié sous l’égide de Claude Dutour de Noirfosse, grand bâtisseur local s’il en est. Il est situé tout près de notre église à l’angle justement de la propriété de son bâtisseur. Voici sa devise connue de tous: “Adore Dieu, observe les lois, aime ton prochain et ne lui fais que ce que tu voudrais qu’on te fit. DTNF 1812.” C’est un lieu idéal pour poser devant l’appareil d’un photographe.

La tourelle des CailletsTour des caillets

La tourelle des Caillets est le seul vestige de la propriété de la famille Pécout, descendants de la famille Dutour de Noirfosse. C’était une jolie propriété d’agrément avec un petit pavillon à l’anglaise, des allées paysagères mais aussi un tennis Les petits enfants appelaient ce petit édicule « Caburotte ». Les trous qui la ponctuent ont été créés en guise de meurtrières par les soldats de la grande guerre. Cette petite tourelle est un des symboles même du patrimoine historique du village et un sujet de prédilection des photographes et des peintres.

Le monument aux morts

Comme chaque village de France, Bucy possède son monument aux morts où les noms de ses enfants tombés pour la France dans les différents conflits sont gravés dans le marbre pour la postérité. Il a été inauguré le 3 juin 1923, Monsieur Louis Besseville étant maire, après une souscription qui a réuni plus de 9000 francs. Son édification a été confiée à Mr Lecront, monumentiste à Soissons. Il arbore la croix de guerre que le village s’est vu décerner ainsi que les vers de Victor Hugo : « Gloire à la France éternelle, Gloire à ceux qui sont morts pour eux .»

Haut de la page